vendredi 12 août 2022

Un esprit comme la lune

C’est un des principes fondamentaux du combat : l’esprit ne doit pas se limiter ni se fixer sur un endroit précis, mais au contraire saisir l’adversaire dans son « infinité ». Les Japonais disent qu’il s’agit d’avoir « un esprit comme la lune » (tsuki-no-kokoro).

Roland Habersetzer explique : « ...il faut fixer le regard à la hauteur du visage de l’adversaire, mais sans regarder celui-ci dans les yeux ; en effet si vous cherchez à lire ses intentions il pourra faire de même et vous pouvez vous trahir ou être distrait par une impression ; le regard ne doit être attiré ni par ses yeux, ni par les poings ou les pieds de l’adversaire même si celui-ci fait tout pour cela... » (Habersetzer Roland. Karaté pratique. Édition Amphora, 2003, pages 46 et 47).

Le mot « Karaté » signifie « la main (te) vide (kara)»... c’est l’art du combat à mains nues.
Mais le terme « vide » a sans doute aussi une portée philosophique.
Gishin Funakoshi, fondateur du karaté shotokan, précise que « ...à l’instar du reflet d’un objet dans un miroir limpide et vierge de toute salissure, ou de l’écho d’un son dans un ravin silencieux et non-obstrué, le pratiquant de kara-te doit faire le vide au plus profond de son cœur pour s’exonérer de toute pensée égoïste ou de toute illusion pour se consacrer pleinement à son apprentissage. » (Funakoshi Gishin. Karate Do Kyohan. Budo Éditions, 2009, page 3).

« Faites tomber les cloisons mentales »... j’aime à le répéter à mes élèves.
Outre l’avantage évident que cela apporte pour la progression sur la voie - entre autres - du karaté, faire sauter les limitations de l’esprit c’est aussi renforcer notre bienveillance et notre humanité.


mardi 14 juin 2022

2 très hauts gradés en plus (6ème dan) au club Sei-Pai !

Juan et Bertrand, élèves de Sensei Franco Belli, ont obtenu ce dimanche le grade mythique de 6ème dan.
Avec Patrick, c’est maintenant trois « 6ème dan » qui s’entraînent au club Sei-Pai avec Sensei Franco Belli (8ème dan) !

Plusieurs élèves du club Pinando Ryu s’entraînent également dans le club Sei-Pai, ce qui leur permet de progresser plus vite sur la voie du karaté.

Quel plaisir et quel honneur de pouvoir s’entraîner avec des karatékas d’un tel niveau !





samedi 14 mai 2022

Préparation au stage de Sensei Franco Belli

Ce dimanche nous nous préparerons au stage de Sensei Franco Belli du samedi 11 juin 2022 :

- kihon
- 5 kata pinan
- focus sur « age uke »

Dans cette vidéo (lien ci-dessous) : Sensei Yoshimi Inoue.
Il était l’entraîneur de la championne du monde kata Rika Usami.





samedi 7 mai 2022

Le programme du dimanche 8 mai 2022

Au cours de karate de demain dimanche (13h00 au Centre Sportif de la Forêt de Soignes à Bruxelles / Auderghem) :

- Kihon : focus sur les coups de pied (mae geri, mawashi geri et yoko geri)
- Kata : les coups de pieds (cachés ?) dans le kata pinan godan 
- Préparation combat : esquive (tai sabaki) et mawashi geri




lundi 2 mai 2022

Stage le 11 juin 2022

Le stage Franco Belli : le samedi 11 juin 2022 à Ransart.

Plus d’infos suivront…

mardi 22 février 2022

Karaté, ancrage et gestion des émotions

Je vois une analogie entre un des cinq grands principes du karaté shito ryu : « ryusui », et des techniques de pleine conscience qui permettent de gérer les émotions.

Le karaté...

Ryusui signifie "comme l'eau qui s'écoule", c'est-à-dire évoluer en harmonie et fluidité avec les mouvements de l'adversaire et les utiliser comme une aide à sa propre défense.

Ce principe permet entre autres de neutraliser les attaques d'un adversaire plus puissant que soi.

Par exemple : éviter un coup de poing par une défense balayée main ouverte (nagashi uke) ou encore rediriger un coup de pied en effectuant une défense bras tendu de l'extérieur vers l'intérieur (ude uke).


La pleine conscience...

Christophe André, médecin psychiatre et un des pionniers en France de l'usage thérapeutique de la pleine conscience, nous propose des techniques mentales qui présentent des similitudes avec notre pratique du karaté.

Extrait de son livre "3 minutes à méditer" (ici, s'il faut faire une analogie, "l'adversaire" serait plutôt nos propres angoisses, inquiétudes et ruminations) : "(...) C'est comme si vous étiez pris dans le courant d'un torrent très puissant, le torrent de l'anxiété : pour ne pas vous épuiser, pour ne pas vous noyer, ne luttez pas, acceptez de vous laisser porter par ce courant dans un premier temps.

Puis dirigez-vous doucement vers la berge, et asseyez-vous sur le bord. Le torrent est toujours là, mais vous le regardez passer, au lieu d'être immergé (...)".


L'ancrage...

Répéter à l'entraînement des techniques, comme par exemple nagashi uke, avec esquive, et associer mentalement les sensations physiques avec une méditation de pleine conscience visant à gérer les émotions, permet de créer un ancrage.

En psychologie, l'ancrage est le fait d'associer un état interne à un stimulus extérieur.

Redéclencher le stimulus (même en l'évoquant mentalement) permet de faire revenir l'état interne, le ressenti.

Pour le pratiquant de karaté, la création d'un tel ancrage facilite la gestion des émotions.